Gouvernance

Le CRIMT reçoit un financement à titre de Centre en fonctionnement dans le cadre du programme des Regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQ-SC). Le CRIMT regroupe 47 chercheur.euse.s au Québec et 133 hors des frontières de la province et compte – sur le plan des structures de gouvernance – trois comités de suivi et d’orientation de la recherche (Comité de gestion, Comité de pilotage et Comité de coordination des axes), une série de sous-comités permanents, une assemblée générale et plusieurs forums participatifs. 

Dans le cadre du Projet de partenariat financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), ces instances agissent en interaction avec un Comité exécutif, de même qu’un Conseil des partenaires composés de chercheur.euse.s du CRIMT au Québec et de l’extérieur du Québec. 

Comité de gestion

L’administration quotidienne du CRIMT relève d’un Comité de gestion formé du directeur, des co-directeur.trice.s et des professionnel.le.s de recherche du Centre. Celui-ci est également chargé de la gestion au jour le jour du Projet de partenariat du CRIMT, puis de faire des recommandations auprès du Conseil des partenaires et du Comité exécutif.

Le Comité de gestion est composé de: Gregor Murray (Directeur du CRIMT, Université de Montréal), Christian Lévesque (Co-directeur du CRIMT, HEC Montréal), Soledad Cardona (Coordonnatrice administrative, Université de Montréal), Audrey B. Fortier (Agente de communication, Université de Montréal), Francine Jacques (Coordonnatrice de projets, Université Laval) et Nicolas Roby (Coordonnateur scientifique, Université de Montréal).

Comité de pilotage

Le CRIMT bénéficie également de l’orientation d’un Comité de pilotage, lequel contribue – en accord avec les objectifs du Centre – au développement des projets et des activités scientifiques. Il favorise le développement d’un leadership diversifié et représentatif des unités constitutives du CRIMT au Québec. Le Comité de pilotage est constitué des membres du Comité de gestion, d’un.e ou de plusieurs représentant.e.s des établissements fondateurs du CRIMT au Québec, et d’un.e représentant.e des autres universités dans lesquelles le centre compte des membres au Québec, soit l’Université McGill, l’UQAM, l’UQO, l’UQTR, la TÉLUQ et l’Université de Sherbrooke. Outre les membres du Comité de gestion (ci-dessus), le Comité de pilotage est composé de: François Bolduc (Université Laval), Dalia Gesualdi-Fecteau (Université du Québec à Montréal), Mélanie Laroche (Université de Montréal) et Vincent Pasquier (HEC Montréal).

Comité de coordination des axes de recherche

Le Comité de pilotage reçoit le soutien d’un Comité de coordination, lequel veille au développement des projets au sein des 5 axes de recherche (arènes de régulation) que compte le Projet de partenariat du CRIMT. Chaque axe compte au moins deux coresponsables au Québec et deux coresponsables hors Québec, certain.e.s chevronné.e.s, d’autres en début de carrière. Ensemble, ils/elles forment une instance interuniversitaire bilingue, multidisciplinaire et paritaire sur le plan du genre qui favorise le maillage des points de vue et d’expertise, le développement de réseaux de recherche internationaux et la libre circulation des idées.   

Sous-comités permanents

Les membres des comités de gestion, de pilotage et de coordination des axes de recherche du CRIMT profitent de l’appui de sous-comités permanents chargés de mandats spécifiques – qu’ils réalisent en interaction avec la structure de gouvernance du Projet de partenariat du CRIMT.    

Comité consultatif scientifique international

Le Comité consultatif scientifique international est composé d’expert.e.s indépendant.e.s de la structure de gouvernance du CRIMT. Il a pour mandat de conseiller le Centre sur le plan stratégique, la réalisation de ses objectifs de recherche et le développement de son Projet de partenariat. Le Comité est actuellement présidé par Gerhard Bosch, professeur retraité de l’Universität Duisburg-Essen.     

Comité consultatif des partenaires du marché du travail

Le Comité consultatif des partenaires du marché du travail regroupe des représentant.e.s des parties prenantes qui contribuent ou font appel aux recherches menées au CRIMT dans le cadre de son Projet de partenariat. Il a pour mandat spécifique de formuler des recommandations auprès de la structure de gouvernance du CRIMT concernant le transfert et de la mobilisation des connaissances et des résultats de la recherche. Le Comité est actuellement présidé par Roger Lecourt, ancien sous-ministre du travail du Gouvernement du Québec et consultant auprès du Bureau international du Travail.     

Comité équité, diversité et inclusion

Le Comité équité, diversité et inclusion du CRIMT a pour mandat de conseiller la structure de gouvernance du CRIMT et de son Projet de partenariat sur tout aspect touchant la mise en place et l’application de mesures visant à augmenter l’équité, la diversité et l’inclusion dans les activités de recherche et la vie du centre. Le Comité est actuellement présidé par Charlotte Yates, rectrice de l’Université Guelph.

Comité sur les effets de la pandémie de Covid-19

La pandémie de Covid-19 bouleverse le monde du travail, qu’il s’agisse de l’adoption de mesures sanitaires au point de production, de la réorganisation du travail et de l’essor du télétravail, du chambardement des chaînes d’approvisionnement et de la mise en exergue des inégalités, révélées par le caractère essentiel de nombreux emplois historiquement dévalués et dont les titulaires sont souvent racisées et en situation de vulnérabilité. Outre l’intégration de cette problématique comme ligne de fracture susceptible de stimuler des expérimentations dans le monde du travail, il nous semblait important de créer un espace au sein du CRIMT afin de discuter de ces enjeux. 

La création d’un Comité sur les effets de la pandémie de Covid-19 vise justement à permettre aux chercheur.euse.s membres, de même qu’aux centres partenaires, de mettre en commun leurs initiatives de recherche et de planifier des activités susceptibles de faire avancer notre compréhension de ce phénomène. 

Comité de coordination des étudiant.e.s aux cycles supérieurs

Le Comité de coordination des étudiant.e.s aux cycles supérieurs assure la liaison entre la structure de gouvernance et les étudiant.e.s membres, de même que l’organisation d’au moins deux activités de formation par année, soit une Journée et une École doctorales. La pandémie de Covid-19 ayant forcé le redéploiement de ces activités en ligne, le comité anime également, depuis le printemps 2020, une série d’ateliers méthodologiques sur la plateforme Teams du CRIMT. Ses membres actuel.le.s sont : Cassandra Bowkett (HEC Montréal), Evelyn Dionne (Université Laval), Alyssa Hannon (Rutgers University) et Daniel Nicholson (Cardiff University).

Comité de financement étudiant

Le Comité de financement étudiant s’occupe – dans le cadre du Projet de partenariat du CRIMT – de la conception des programmes de financement, ainsi que de l’adjudication des fonds de bourses d’études et de mobilité aux étudiant.e.s membre du centre. Indépendant des autres structures de gouvernance, il tient ses assises deux fois l’an sous la présidence du coordonnateur scientifique. Ses membres actuels sont : Nicolas Roby (Université de Montréal), Pier-Luc Bilodeau (Université Laval), Catherine Le Capitaine (Université Laval), Mathieu Dupuis (TÉLUQ), Sean O’Brady (McMaster University), Vincent Pasquier (HEC Montréal) et Evelyn Dionne (Université Laval) à titre de représentante du Comité de coordination des étudiant.e.s aux cycles supérieurs. 

Comité méthodologique pour l’analyse et la rédaction des cas

Le Comité méthodologique pour l’analyse et la rédaction des cas se penche sur les paramètres de construction des cas d’expérimentation, ainsi que sur le volet comparatif. Les membres du Comité de pilotage, de même que du Comité de coordination des axes de recherche contribuent, de façon ad hoc, aux travaux de ce comité.

Comité de transfert et de diffusion des connaissances

Le mandat du Comité de transfert et de diffusion des connaissances est triple : premièrement, conseiller la structure de gouvernance du CRIMT au sujet de la création de l’Observatoire virtuel sur l’expérimentation institutionnelle, lequel deviendra la vitrine publique des cas d’expérimentation produits dans le cadre du Projet de partenariat ; deuxièmement, prodiguer des conseils – en lien avec le Comité consultatif des partenaires du marché du travail – sur les moyens à prendre afin d’engager les parties prenantes et le public ; troisièmement, organiser des forums susceptibles de toucher à la fois les acteurs du marché du travail et un public plus large. Les membres du Comité de pilotage, de même que du Comité de coordination des axes de recherche contribuent, de façon ad hoc, aux travaux de ce comité.

Assemblée générale

Le CRIMT compte une Assemblée générale formée des 47 cochercheur.euse.s membres du CRIMT au Québec (à titre de Regroupement stratégique financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture).

Forums participatifs

Le CRIMT compte quatre types de forums participatifs : premièrement, des groupes de travail, notamment pour le développement du modèle de présentation des cas, l’organisation d’activités d’animation scientifique ou l’édition de volumes et de numéros thématiques de revues; deuxièmement, des forums ouverts, comme les colloques ou les séminaires internationaux; troisièmement, un Consortium des étudiants des cycles supérieurs, lequel se réunit deux fois l’an à l’occasion de la Journée et de l’École doctorales; quatrièmement, des forum publics, dits ‘Savoirs partagées’, qui mettent en lien des universitaires et des acteurs du monde du travail.