Multimédia

Captations d’événements

11 décembre 2020

Conférence – discussion sur le télétravail

Conférence sur le télétravail : états des lieux et réflexion sur l’avenir du travail

L’axe Industrie 4.0, travail et emploi de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA), en partenariat le Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT), la chaire de recherche BMO-Diversité et Gouvernance et l’Observatoire sur la Santé et le Mieux-Être au Travail ont tenu une conférence-discussion sur le télétravail avec des chercheur.e.s et des partenaires dans les milieux de travail pour faire un état des lieux et entamer la réflexion sur l’avenir du travail. 

Qu’il soit vu comme un nouveau mode d’organisation du travail flexible, d’une mesure d’accroissement de la productivité ou un moyen de prévention de la contagion, le télétravail est soudainement devenu un enjeu incontournable pour les milieux de travail. Entre risques et occasions, le contexte actuel de la pandémie offre une occasion unique de se pencher sur le phénomène afin de mieux comprendre les enjeux qui l’entourent et d’amorcer une discussion sur son encadrement nécessaire dans l’après Covid-19.

PRÉSENTATIONS DE TRAVAUX EN COURS

Tania Saba, cochercheuse membre du CRIMT, a présenté les résultats d’une étude internationale sur le télétravail en contexte de pandémie effectuée dans le cadre de la chaire de recherche BMO-Diversité et Gouvernance, avec le soutien financier de l’OBVIA dans le cadre des travaux sur les outils numériques pour lutter contre la propagation de la COVID-19

Alain Marchand a exposé les résultats de ses recherches sur l’impact du télétravail sur le bien-être au travail (stress et santé mentale) à partir d’enquête effectuées avant et pendant le contexte de la pandémie.

PANEL DE DISCUSSION

Ces présentations ont été suivies d’un panel avec des partenaires dans les milieux du travail ayant une expérience de télétravail afin d’entendre leur point de vue concernant, entre autres, les enjeux vécus et les aspects les plus importants à considérer pour la planification du télétravail dans un contexte d’après pandémie, puis d’un échange avec les participant·es. Ce panel de discussion était composé de:

Anne-Marie Hubert, Associée directrice pour le Québec, Ernst & Young Canada, Francois Lamoureux, Président du Comité consultatif du travail et de la main d’oeuvre, Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité Social, Manon Poirier, Directrice générale at Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec.


18 novembre 2020

Webinaire [tenu en anglais]

Democratizing Work: A Conversation on the Lessons of the Current Pandemic for the World of Work

Que nous apprend la crise actuelle ? En premier lieu, que les humains au travail ne peuvent être réduits à des « ressources ». Ainsi commence un manifeste rédigé au printemps 2020 en réponse à la pandémie de Covid-19, qui soutient que le travail doit être démocratisé, démarchandisé et viable sur le plan environnemental. Le Manifeste a été traduit en plusieurs langues et bénéficie d’un soutien important dans le monde entier. 

Cette conversation (tenue en anglais) sur la démocratisation du travail a eu lieu le mercredi 18 novembre 2020. Elle fut l’occasion de réunir ses auteures avec d’éminents représentants et spécialistes du monde du travail dans un dialogue sur le Manifeste et les priorités actuelles et futures.

Auteures du Manifeste en présence: 

Julie Battilana (Harvard University)
Isabelle Ferreras (CriDIS-UCLouvain)

Commentaires: 

Lana Payne (UNIFOR)
Andrew Jackson (Broadbent Institute)
Esteban Kelly (U.S. Federation of Worker Cooperatives)
Jim Stanford (Centre for Future Work)

Modérateur.trice.s:

Margie Mendell (Université Concordia)
Gregor Murray (Université de Montréal)

Cette conversation sur la démocratisation du travail est une initiative conjointe du Partenariat du CRIMT sur l’expérimentation institutionnelle et l’amélioration du travail, du Karl Polanyi Institute of Political Economy, et de l’Axe Industrie 4.0, travail et emploi de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique.


17 novembre 2020

Webinaire

Démocratiser le travail: une conversation sur les leçons de la pandémie

Que nous apprend la crise actuelle ? En premier lieu, que les humains au travail ne peuvent être réduits à des « ressources ». Ainsi commence un manifeste rédigé au printemps 2020 en réponse à la pandémie de Covid-19, qui soutient que le travail doit être démocratisé, démarchandisé et viable sur le plan environnemental. Le Manifeste a été traduit en plusieurs langues et bénéficie d’un soutien important dans le monde entier. 

Cette conversation sur la démocratisation du travail a eu lieu le mardi 17 novembre 2020. Elle fut l’occasion de réunir ses auteures avec d’éminents représentants et spécialistes du monde du travail dans un dialogue sur le Manifeste et les priorités actuelles et futures.

Auteures du Manifeste en présence: 

Adelle Blackett (LLDRL-Université McGill)
Isabelle Ferreras (CriDIS-UCLouvain)
Dominique Méda (IRISSO-Université Paris Dauphine) 

Commentaires: 

Nil Ataogul (TUAC)
Pierre-Antoine Harvey (CSQ)
Josée Lamoureux (CSN)
Jonathan Vallée-Payette (FTQ) 

Modérateur.trice.s:  

Margie Mendell (Université Concordia)
Gregor Murray (Université de Montréal) 

Cette conversation sur la démocratisation du travail est une initiative conjointe du Partenariat du CRIMT sur l’expérimentation institutionnelle et l’amélioration du travail, du Karl Polanyi Institute of Political Economy, et de l’Axe Industrie 4.0, travail et emploi de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique.


13 novembre 2020

Webinaire

Combatting Modern Slavery. A conversation with Genevieve LeBaron, author of Combatting Modern Slavery: Why Labour Governance is Failing and What we Can do about it

L’objectif 8.7 des objectifs de développement durable des Nations unies (ONU) appelle les gouvernements, les entreprises et la société civile à « prendre des mesures immédiates et efficaces pour éradiquer le travail forcé et mettre fin à l’esclavage moderne ». Dans son important nouveau livre Combatting Modern Slavery: Why Labour Governance is Failing and What we Can do about it (Polity 2020), la professeure Genevieve LaBaron lève le voile sur un régime de gouvernance du travail qui est gravement déficient et limité. Elle examine de près les millions de dollars dépensés par les entreprises pour les réseaux antiesclavagistes, les partenariats avec les ONG, le lobbying en faveur d’une nouvelle législation sur la transparence et l’investissement dans les systèmes d’audit social et de certification éthique, afin de montrer comment ces efforts servent à soutenir la croissance et la légitimité des entreprises ainsi que la réputation des gouvernements, tout en ne protégeant pas les travailleur.euse.s les plus vulnérables du monde.

Lors de ce séminaire en ligne, Judy Fudge (Université McMaster) et Jonelle Humphrey (doctorante au CRIMT et récipiendaire de la bourse Shirley Goldenberg-CRIMT) ont eu une conversation approfondie avec l’auteure au sujet de son livre.


24-27 juin 2020

ILERA 10th Regional Congress for the Americas

Colloque virtuel

Colloque spécial : CRIMT Partnership Project on Institutional Experimentation for Better (or Worse) Work

Organisé conjointement par l’Association canadienne des relations industrielles (ACRI), la Ryerson University Ted Rogers School of Management et ILERA, en association avec de nombreux partenaires, dont le CRIMT, le 10e Congrès des Amériques de ILERA visait à offrir un espace favorisant l’étude du travail et l’emploi dans une perspective globale, multidisciplinaire, solidement ancrée dans la réalité des milieux de travail et ouverte à la diversité des idées, des intérêts et des points de vue de même qu’à la pensée critique.

Le CRIMT y a tenu un colloque spécial (6 ateliers) mobilisant les travaux de plusieurs chercheur.eur.s et doctorants.e.s membres de son Projet de partenariat sur l’expérimentation institutionnelle et l’amélioration (ou la détérioration) du travail.

Les enregistrements de ces six ateliers figurent sur la chaîne YouTube du CRIMT, de même que sur la chaîne de l’ACRI, co-organisatrice de l’événement.


1er mai 2020

Émission-colloque internationale

Forum virtuel

PremierMAI2020 : FAITES LE TRAVAIL. Propositions pour un plan écologique, social et démocratique

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, le travail est à la fois malmené et reconnu par l’expérience du confinement. Le premier mai 2020, le CESEP, le groupe TED-CriDIS-UCLouvain et de la Fédération des Services Sociaux – FDSS, en partenariat avec les Actrices & Acteurs des temps présents, Econosphères, FEC Formation Education Culture, le CRIMT, Smart Belgique, Propage-s, CIEP/MOC Brabant wallon, la Fédération des maisons médicales, Associations 21 et POUR ont organisé une émission-colloque pour discuter de propositions audacieuses en faveur d’une réorganisation du monde du travail, afin que l’après-corona ne se traduise pas en un retour à l’avant.

L’émission était animée par Isabelle Masson-Loodts (journaliste indépendante) et Julien Charles (UCLouvain et cochercheur au CRIMT).

Visionnez l’enregistrement de cette activité ‘savoirs partagés’.

Une initiative du


10 janvier 2019 – 11 avril 2019

Cours ouvert

La justice sociale dans le monde du travail

Pour souligner le 100e anniversaire de l’Organisation internationale du Travail (OIT), la professeure Adelle Blackett a mis sur pied un cours innovateur à la Faculté de droit de l’Université McGill intitulé Transnational Futures of International Labour Law — La justice sociale dans le monde du travail. Chaque semaine, les principaux acteurs et experts en droit international du travail se joignaient à la classe de la professeure Adelle Blackett pour animer des discussions de haut niveau sur des domaines émergents en droit international du travail et pour formuler des recommandations sur le rôle du droit du travail dans un monde interconnecté. Ce séminaire a ainsi offert une occasion unique de commémorer le travail de l’OIT au cours des cent dernières années et de réfléchir de manière critique sur l’avenir transnational du droit international du travail.

Les enregistrements vidéo de toutes les conférences sont disponibles ici.

Une initiative du


25-27 octobre 2018

Colloque international du CRIMT

HEC Montréal, Canada

Quel type de travail pour le futur ? Perturbations, expérimentations et rerégulation

Ce colloque a offert des contributions originales d’universitaires et de praticien.ne.s sur deux thèmes liés : les changements qui perturbent le monde du travail et qui entraînent une rerégulation du travail et de l’emploi et les formes d’expérimentation organisationnelle et institutionnelle qui sous-tendent ou accompagnent ces processus de changement et de rerégulation. Réunissant quatre panels de spécialistes internationaux, plus de 250 chercheur.euse.s de 21 pays dans une quarantaine d’ateliers thématiques, puis un Forum communautaire d’une journée, ce colloque a regroupé certain.e.s des plus grands spécialistes internationaux sur le travail et l’emploi.

Pour visionner les activités du volet scientifiques (panels et ateliers thématiques), veuillez télécharger le fichier suivant, puis cliquer sur le nom de l’auteur ou le titre de la conférence que vous souhaitez visionner. Vous rejoindrez la chaîne YouTube du CRIMT, dans laquelle s’ouvrira la vidéo sélectionnée.

S’adressant prioritairement aux acteurs sociaux et mobilisant, au sein des mêmes séances, des universitaires et des praticiens du monde du travail, le Forum communautaire vise à provoquer des rencontres (parfois improbables) entre les mondes de la recherche et de la pratique. Amenés à discuter d’enjeux liés à l’avenir du travail, les participant.e.s de l’édition 2018 du Forum ont abordé des thèmes variés, tels que le renouvellement des répertoires d’action syndicale, la transition numérique, les défis de l’égalité, de la diversité et de l’inclusion, les transformations de la pratique de la négociation collective, la prévention et la postvention de la souffrance au travail, etc.

Pour visionner les activités du Forum communautaire, veuillez télécharger le fichier suivant, puis cliquer sur le nom de la séance que vous souhaitez visionner.


1er novembre 2017

Forum national

Centre des sciences de Montréal, Canada

L’aéro à l’ère du 4.0. Anticiper les impacts sur les ressources humaines

L’aérospatiale se trouve aujourd’hui au cœur de la transition vers l’Industrie 4.0. À l’ère du « big data », de la robotisation et de l’intelligence artificielle, nombreux sont celles et ceux à se questionner sur le processus de transition vers le 4.0 et la place des ressources humaines au sein de ces transformations : quels sont les enjeux que pose concrètement la transition 4.0 ? Qu’en est-il des conséquences du 4.0 sur la gestion des ressources humaines ?

Ce Forum, destiné aux gestionnaires et aux représentant.e.s des employés, visait à leur permettre de mieux comprendre les enjeux associés à la transition vers le 4.0, de cerner les répercussions de cette transition sur les ressources humaines et de trouver des pistes de solution pour relever les défis du 4.0.

Organisé en collaboration avec le Comité sectoriel de main-d’oeuvre en aérospatiale et HEC Montréal, avec la participation de Aéro Montréal et de l’Association Internationale des Machinistes et des Travailleur.euse.s de l’Aérospatiale (AIMTA District 11), l’événement a stimulé à la fois des échanges en plénière avec les conférencier.ière.s et des discussions en petits groupes entre les participant.e.s autour de sujets favorisant le partage des expériences.

Les enregistrements vidéo de toutes les conférences sont disponibles ici.

Une initiative du

Chaînes YouTube

Le CRIMT et ses partenaires disposent de chaînes YouTube renfermant des milliers d’enregistrements vidéos portant sur le travail et l’emploi. Plusieurs de ces capsules traitent des expérimentations conduites par les acteurs sociaux en réponse aux défis que posent les transformations qui touchent le monde du travail, que l’on pense à la pandémie de Covid-19, à la crise environnementale, à la montée en puissance de l’économie numérique et de l’intelligence artificielle, à l’éclatement des frontières de l’entreprise et à la fissuration des milieux de travail, à la redéfinition du rôle de l’État, au déploiement des chaînes de valeurs, à la transformation des valeurs et l’affirmation de nouvelles revendications identitaires, etc. Nous vous invitons à les parcourir, puis à les mobiliser dans le cadre de vos cours, sessions de formation ou réflexions stratégiques.

La chaîne du CRIMT

La chaîne YouTube du CRIMT renferme les conférences prononcées depuis 2017 dans le cadre des activités organisées par le centre. Ces quelques 250 capsules vidéo font écho à des recherches et à des expérimentations organisationnelles et institutionnelles menées dans plus de 25 pays, dont une majorité dans les contextes nord-américain, européen et océanique.

Chaînes de nos centres partenaires

European Trade Union Institute

ILR School
Cornell University

Laboratoire de recherche sur le droit du travail et le développement
McGill University

Centre for People, Organisation and Work
RMIT

Centre for Work, Organisation and Wellbeing
Griffith University

School of Management and Labor Relations
Rutgers University

El Colegio de la Frontera Norte

Cardiff Business School
University of Cardiff

Work and Equalities Institute
Manchester University

Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique

Ithaca Co-Lab
Transatlantic Social Dialogue Webinar Series

En vedette

Listes d’écoute thématiques

Au fil des mois, le CRIMT proposera de nouvelles listes d’écoute thématiques créées à partir de conférences captées dans le cadre des activités du centre, de ses partenaires ou de ses chercheurs membres.

Nous vous en proposons une première sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le travail et l’emploi. Nous vous invitons à parcourir les vidéos qu’elle contient, puis, le cas échéant, à les mobiliser dans le cadre de cours ou de sessions de formation.

Le travail et l’emploi au temps de la Covid-19

La première liste d’écoute porte sur la pandémie de Covid-19, ses effets perturbateurs sur le travail et l’emploi ainsi que sur les expérimentations organisationnelles et institutionnelles qu’elle suscite.

Archives multimédias

2007-2017

Combien de fois vous est-il arrivé de manquer une conférence dans une séance parallèle et de souhaiter avoir une deuxième chance de la voir? Ou simplement visionner les travaux d’un colloque auquel vous n’avez pu participer ? Ce compendium cherche à combler ce besoin en mettant à disposition, gratuitement, près de 1 500 présentations (d’universitaires et d’acteurs du marché du travail) livrées dans le cadre des grands colloques internationaux tenus au CRIMT au cours de la période 2007-2017. Celles-ci font écho à des recherches et à des expérimentations organisationnelles et institutionnelles menées dans plus de 50 pays, dont une majorité dans les contextes nord-américain, européen et océanique.

Destinées aux chercheurs et professeurs universitaires, aux étudiants, aux acteurs du marché du travail, aux journalistes et aux décideurs politiques, ces conférences couvrent un large éventail de sujets, dont les politiques de développement économique et communautaire, les études de genre, la performance sociale des entreprises, le renouveau syndical, le travail domestique, le développement éthique et durable, les relations de travail et de gestion des ressources humaines dans les entreprises multinationales, la citoyenneté au travail, les travailleurs migrants, la santé et la sécurité, les pensions, l’avantage institutionnel comparé, la responsabilité sociale des entreprises , les accords cadres internationaux, les nouveaux accords de commerce, la formation professionnelle, le temps de travail et la conciliation travail-vie personnelle, la négociation sociale, la gouvernance multiniveaux, le pluralisme juridique et l’avenir du droit du travail, la démocratie au travail, le sens et la qualité du travail, etc.